Uncategorized

Mes essentiels allaitement

Hej,

A deux mois de reprendre le travail vient malheureusement se poser la question de la fin de l’allaitement. Mais avant cela, petit retour en arrière sur les début de mon allaitement et ce qui m’a aidé pour le mettre en place.

Pour commencer, j’avais trois objectifs lorsque j’étais enceinte :

  1. Réussir à allaiter et dès le premier instant de vie de mon bébé.  J’avais tellement lu et entendu de gens qui “n’avaient pas pu” que j’étais septique. Mais grâce à la Leche League et la mine d’informations sur le net j’ai pris confiance et compris qu’il est très rare de ne pas pouvoir allaiter. Je me suis documentée et ai appris les quelques règles de base pour réussir son allaitement. En définitif j’ai allaité dès la première heure et sans soucis.
  2. Allaiter exclusivement durant 6 mois. Pour moi il était primordiale de l’aillaiter le plus longtemps possible car avant 6 mois (et peut être plus) un bébé n’a pas besoin d’autre chose que sa maman et son lait.
  3. Allaiter jusque 9 mois au moins. Simplement parce que ma maman m’a allaité 9 mois et qu’à ses 9 mois je serai de retour au travail.

Lorsque j’ai choisi de suivre les cours de préparation à l’accouchement, je suis tombée sur LA sage-femme. Ses conseils m’ont tellement aide que ce sera évidement ma sage-femme pour le second bébé.

Grâce à elle donc, j’étais équipée en divers produits qui allaient m’aider à preparer et réussir mon allaitement. Voici les produits recommandés par ma sage-femme et approuvés par moi-même (pour ceux dont j’ai eu besoin)

  • Une crème à la lanoline à utilise à partir d’un mois avant la naissance une fois par jour puis après la naissance avant et après chaque tété. Même si j’avoue avoir eu quelques douleurs au début je n’ai pas eu de crevasses !
  • Beaucoup de patience parce qu’il y a des pics de croissances, parce que bébé peut être fatigué, impatient, s’énerver, ne plus vouloir, vouloir trop et qu’on ne comprend pas forcément ce qu’il veut, parce qu’on peut penser ne plus avoir assez de lait par moment, parce que ce ne sont que des mauvaises periodes (parfois longues oui) mais que ça fini par passer.
  • De l’eau, beaucoup d’eau. Parce que la base du lait produit par votre corps est issus de l’eau que vous buvez !
  • Du repos, car un corps qui produit du lait a besoin d’énergie et qu’un bébé c’est fatiguant.
  • Un tire-lait parce que mon bébé avait souvent soif/faim au début et que j’avais besoin de sortir une heure ou deux sans lui pour me changer les idées.
  • Je n’ai pas eu recours aux bouts de sein mais apparement c’est une solution miracle si vous avez des crevasses donc j’ajoute ce produit à ma liste des recommandations.

Passé six mois aujourd’hui je pense que mes objectifs sont et seront atteints. Il me reste maintenant, après avoir pendant plusieurs mois tout fait pour avoir toujours plus de lait, à diminuer ma lactation pour n’arriver qu’à plus qu’une tété le matin et une tété le soir en vue de la reprise du travail et introduire un lait maternisé pour les autres repas.

Aujourd’hui je choisi un lait pour passer à un allaitement mixte. Voulez-vous savoir comment j’ai choisi mon lait ? Comment j’habitue progressivement mon bébé ? Et comment je pense faire une fois le retour au travail ?
Et vous, comment avez-vous combine reprise du travail et allaitement ? Avez-vous choisi de faire un allaitement mixte ou de continuer de tirer votre lait au travail ?
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s